Aéronautique

Safran Aircraft Engines accélère ses process d’appro bord de chaîne

NewsLetter | Safran Aircraft Engines accélère ses process d’appro bord de chaîne | publié le : 11.02.2021

Sur son site de Villaroche, en Seine-et-Marne, le motoriste aéronautique Safran Aircraft Engines s’appuie depuis mars 2020 sur une solution déployée par l’intégrateur Isitec International pour fluidifier et fiabiliser les opérations de kitting avec des petites pièces standards (vis, écrous, rondelles, etc.) pour l’approvisionnement en juste-à-temps de la ligne de montage des moteurs d’avion. Moins d’un an plus tard, les premiers bénéfices sont au rendez-vous : la fiabilité du stock atteint désormais 95% et la standardisation des process a considérablement réduit les temps de formation des opérateurs, ce qui permet aussi d’accroître leur polyvalence. Dans la zone de 825 m² dédiée aux quelque 2 000 références de pièces standards, la solution technologique d’Isitech International est utilisée au quotidien par une vingtaine de collaborateurs. Elle comprend le logiciel de pilotage des préparations Isipick (qualifié de WCS, bien que l’entrepôt ne soit pas automatisé), qui fournit aux opérateurs toutes les informations nécessaires (y compris la photo du produit à prélever), mais aussi des dispositifs Pick-to-Light par rubans de LED sur les racks double bac, et trois types de chariots différents. Conçus en collaboration avec Safran Aircraft Engines, ces derniers sont respectivement dédiés aux opérations de réception, de réapprovisionnement et d’expédition, et sont connectées à  Isipick (interfacé lui-même à l’ERP Baan tablettes) par l’intermédiaire de tablettes numériques. Par ailleurs, les opérateurs sont équipés de gants ergonomiques Proglove PM avec lecteurs de codes à barre intégrés et un système pondéral Isipick by Balance a été installé sur les chariots pour renforcer la fiabilité des préparations. Avec l’aide d’Isitec, Safran Aircraft Engines envisage dans les prochains mois de déployer un extranet pour renforcer le pilotage du magasin petites pièces standard et le management visuel des opérations via de nombreux indicateurs de performances (nombre de préparations et missions effectuées, références présentes en magasin, répartition de la charge de travail, etc.). JLR

L’équipe projet « Pick-to-Light » chez Safran Aircaft Engines, de gauche à droite, Stéphane Espenel (responsable magasin), Jérémie Bruneau (logisticien), Charlie Guéret (chef de projet), et Franck Law-Kwan (chef de projet informatique).
© Safran Aircaft Engines

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format