Électroménager

Seb annoncé sur 100 000 m² en 2023 près de Lens

NewsLetter | Seb annoncé sur 100 000 m² en 2023 près de Lens | publié le : 23.09.2021

La signature ce lundi de l’acte de vente d’un foncier de 26 hectares situé à Bully-les-Mines a levé le voile -plus tôt que prévu- sur un projet d’ampleur du Groupe Seb, qui compte se faire bâtir sur place un « centre de distribution de plus de 100 000 m² à destination des marchés européens », précise un communiqué du fleuron français du petit électroménager. Le groupe y fait valoir son ancrage dans l’Hexagone, où il compte 11 usines sur ses 40 dans le monde, et où il investit 60 M€ par an en moyenne sur le volet industriel, R&D et innovation. Et donc aussi logistique, puisque les quelque 80 M€ d’investissement dans le développement de cet entrepôt nordiste porteront l’enveloppe totale à plus de 150 M€ cette année. Différents brokers avaient été mobilisés pour dénicher l’opportunité permettant d’ouvrir un site d’une telle surface, avec un calendrier de réalisation serré et l’enjeu de faire office de barycentre pour rayonner sur les différentes marchés européens et l’export. Nombre d’options ont été explorées dans les Hauts-de-France, et Arthur Loyd Logistique a trouvé la solution auprès du promoteur / développeur Primelog. Celui-ci disposait d’un projet très avancé sur une extension du parc d’activités de l’Alouette, au sein de la communauté d’agglomération de Lens-Liévin. Créé au début des années 70 sur une cinquantaine d’hectares, ce dernier a fait l’objet d’une nouvelle phase de développement de près de 100 ha sous la gouverne du promoteur public Territoires Soixante-Deux, signataire de la vente au Groupe Seb. Le programme de Primelog disposait déjà d’un PC en bonne et due forme et d’autorisations ad hoc, le début de son instruction remontant à plus de trois ans. On ne sait pas à ce stade si le principe initial de grandes cellules de près de 10 000 m² sera conservé, mais le foncier permettra peut-être même d’aller au-delà des 100 000 m², via une extension. Sa construction a été confiée au contractant GSE pour une réalisation à mener tambour battant puisque la mise en opérations est prévue pour le premier semestre 2023, avec des centaines de créations d’emplois à la clé, jusqu’à 500 au fil de sa montée en puissance. MR

Le projet Primelog retenu par le Groupe Seb pour implanter un centre de distribution européen à Bully-les-Mines (62), tel qu’il figurait jusque-là dans le plan « Alouette 2020 » de développement du parc d’activités en question.
© Parc d’activités Alouette / Geo2R

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format