Visibilité transport

Project44 confirme sa percée et recrute à tout-va en Europe

NewsLetter | Project44 confirme sa percée et recrute à tout-va en Europe | publié le : 10.02.2021

Sur 2020, l’américain Project44 fait valoir une croissance de +447% de son activité en Europe (région EMEA). Un tel chiffre tient à son implantation encore récente sur le Vieux Continent, et bien sûr à la percée de sa solution de visibilité supply chain chez de grands chargeurs comme Air Liquide, General Mills, Lenovo ou Ferrero International, et auprès de « fournisseurs de services logistiques » (LSP) tels qu’Ifco Systems, Cargonexx, Ontruck ou le français Fretlink (voir NL 3190). Preuve d’un réel décollage, son équipe européenne s’est étoffée de près de 45% sur un an, pour atteindre 110 collaborateurs répartis entre son siège Europe, au Danemark, ses bureaux existants (en Allemagne, Italie, Espagne et Royaume-Uni), et de nouvelles implantations à Amsterdam, Cracovie et Paris. Pour le marché français, la force commerciale s’est ainsi récemment renforcée avec l’arrivée de Julien Champeix, en provenance du spécialiste de la mobilité Rayonnance, et de Victor Clément, ex-responsable du développement des ventes chez Shippeo. Partout en Europe, Project44 recrute des profils aguerris dans l’écosystème à la croisée du transport et de l’IT, par exemple en provenance de Transporeon comme son directeur des ventes Europe du Nord et comptes stratégiques LSP, Marc Boileau, et surtout de l’ex-Uber Freight Europe. Sur fond de rachat de ce dernier par l’allemand Sennder (voir NL 3191), Project44 a recruté plusieurs anciens pour « muscler » sa direction européenne, à l’image d’Anjuli Steffen, VP chargée de développer le réseau sur tous les modes de transport, ou de Clara Terrien, diplômée de l’X et d’HEC Polytechnicienne et diplômée d’HEC, ex-responsable du développement commercial d’Uber Freight Europe recrutée comme directrice des programmes stratégiques. Sans compter son ex-responsable Pologne, Slawomir Klos, recruté pour ouvrir le bureau polonais à Cracovie et mettre en place une équipe Europe de l’Est. Enfin, c’est chez le lituanien Girteka Logistics que Project44 Europe a débauché Kristian Kaas Mortensen, son nouveau directeur Partenariats et Alliances. « Nous constatons en Europe une demande sans précédent pour nos solutions de visibilité et de collaboration, alors que cette région continue à faire face aux défis provoqués par la pandémie, le Brexit ou l'augmentation rapide du e-commerce », commente Jett McCandless, Pdg et fondateur de project44. Rappelons que pour étayer ses ambitions à l’échelle mondiale, et s’adjoindre de nombreuses expertises, son entreprise a levé quelque 100 M$ fin 2020 (voir NL 3258). MR

Jett McCandless, CEO et fondateur de Project44.
© Project44

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format