Logistique du froid

Les confinements ont impacté le CA de Stef en 2020

NewsLetter | Les confinements ont impacté le CA de Stef en 2020 | publié le : 02.02.2021

L’activité de Stef s’est contractée l’an dernier de 8,6 %, avec un CA d’un peu plus de 3,1 Md€. Caractérisée par la mise en place de nouvelles mesures restrictives liées à la lutte contre le Covid-19, le dernier trimestre s’est terminé pour sa part avec un repli de 7,2 % (824,3 M€ de CA). « Dans un contexte économique toujours bouleversé par la crise sanitaire, le groupe continue de résister même si son chiffre d’affaires connaît un recul dans la plupart de ses pays d’implantation et sur ses principales activités au 4e trimestre », précise Stanislas Lemor, le Pdg de Stef. Sur le périmètre France, où la période a été marquée par un deuxième confinement entrainant la fermeture des restaurants, les recettes du groupe se sont établies à 505,8 M€ au T4 2020, en baisse de 6,9 %. « Les activités de restauration, des produits de la mer et dans une moindre mesure, les flux frais sont directement impactés par ces restrictions et sont en repli, explique le logisticien dans son communiqué. En revanche, les activités de surgelé, GMS et e-commerce ont bénéficié du report de consommation, en particulier pendant la période des fêtes de fin d’année. » A l’international, le prestataire a enregistré des contractions dans la plupart des pays, seules la Suisse, grâce à la signature de nouveaux contrats, et l’Espagne, où la croissance de la GMS a permis de limiter le repli de l’activité, enregistrent des progressions de CA. L’activité internationale de Stef a baissé sur le 4ème trimestre de 5,4 % (207,5 M€). « Malgré les incertitudes persistantes sur l’évolution de la pandémie, le groupe garde confiance dans son business model diversifié, relève Stanislas Lemor. Durant la période, il a conforté ses positions en Europe de l’Ouest grâce à une importante opération de croissance externe et en accélérant sa transformation digitale partout en Europe. » Sur la période, il a annoncé l’acquisition de cinq sites du groupe allemand Nagel en Italie, aux Pays-Bas et en Belgique (voir NL n°3232). A noter également que l’activité de transport de passagers et de fret opérée par sa filiale La Méridionale a progressé de 53,5 %, avec un CA de 18,1 M€. Elle s’explique par l’octroi de compensations financières accordées par la collectivité de Corse ainsi que l’ouverture début décembre d’une nouvelle ligne Marseille-Tanger. AD

Stanislas Lemor, le Pdg de Stef  
© Stef

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format