Le e-commerce donne le tempo

Dans une France mise au ralenti par la pandémie, les prestataires logistiques n’ont guère chômé en 2020 pour s’adapter aux besoins versatiles de leurs clients et aux alternances entre rouge et vert des signaux de la demande. Le chiffre d’affaires de bon nombre de 3PL a pu reculer ou leur croissance s’enrayer, comme vous le constaterez dans le classement établi comme chaque année par Supply Chain Magazine sur la base du CA logistique réalisé dans l’Hexagone (page 38). Mais que d’énergie et d’engagement déployés pour répondre aux défis de la période ! Dans ce paysage, un champ d’activité a connu une brusque accélération : l’e-commerce et ses multiples déclinaisons omnicanales. Pour tirer le positif de l’année écoulée, c’est sur cette dynamique et ses enjeux en matière de prestations logistiques que nous avons interrogé les dirigeants de sept logisticiens majeurs (pages 26 à 37).

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Auteur

  • Maxime Rabiller

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format