Catherine Rivoallon, préfiguratrice du futur Haropa

« Se positionner en apporteur de solutions »

Nommée en février 2019, Catherine Rivoallon est la préfiguratrice du futur établissement public issu de la fusion des ports du Havre, de Rouen et Paris sous la bannière Haropa. Venue de la supply chain, elle privilégie l’optique de port-entrepreneur, au-delà de son rôle d’aménageur.

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Auteur

  • Maxime Rabiller

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format